Athlètes

Ils ont été des Jet Triathlon


CHARLES (CHUCK) PERREAULT

Chuck à débuté le triathlon en 1988 et est rapidement devenu partenaire d’entrainement du fondateur du club Jet, Alain Labarre. Il a joint le club dès le début de sa création. Depuis donc 28 ans il pratique le triathlon, a participé aux championnats du monde d'Ironman, de 70.3, ITU longue distance et courte distance. Il a été membre de l’équipe nationale junior et aussi longue distance. Après avoir terminé son Baccalauréat en Éducation physique, il a commencé à entraîner lui aussi des triathlètes. Il a été entraineur de quelques clubs de triathlon, le dernier étant le Rouge et Or de l’Université Laval. Il a aussi été entraîneur de l’équipe du Québec et directeur de la haute performance à Triathlon Québec. Il s’occupe maintenant d’une entreprise d’entrainement en triathlon en ligne et continue a pratiquer le triathlon sur une base régulière.


SÉVERINE BOUCHEZ

J’ai découvert le triathlon alors que j’étais en secondaire 4. Quand j’ai commencé, j’avais du mal à nager 100m, je n’avais jamais embarqué sur un vélo de route et j’étais toujours dernière dans les entraînements de course. J’ai fait mon premier triathlon découverte à Joliette en 2010 et j’ai eu la piqure. Mes 4 années avec le JET m’ont permis d'apprivoiser les 3 sports, entourée d’une belle équipe. Je faisais du triathlon simplement pour m’amuser et me garder en forme.
Quand je suis partie à Québec pour commencer l'université, j'ai décidé d'avoir un entraîneur personnel pour me développer encore plus.
J’ai commencé à faire du triathlon de façon plus sérieuse, avec des objectifs de plus en plus ambitieux. Présentement, je participe à des coupes continentales élites et je vise participer aux championnats du monde U-23 cette année. À moyen-long terme, mon objectif ultime est une participation aux Jeux Olympiques.


ANNIE-KIM LABARRE


Le jet m'a fait évoluer en tant qu'athlète et qu'individu pendant 11 ans. Étant la fille du coach, il était normal pour moi de commencer à faire du triathlon en 2003, à l'âge de 5 ans. En 2014, j'ai décidé de suivre ma passion pour le triathlon avec le Rouge et Or dans la ville de Québec. Aujourd'hui , j'évolue au sein de l'équipe du Québec sur le circuit U23 élite. Depuis mes débuts au Jet, j'ai été inspirée par les icônes du club tels que Thierry Freire, Simon Malo, Pierre Heynemand, Renelle Nicoletti et j'en passe. Pour avoir vu plusieurs autres club, le Jet est sans aucun doute le groupe avec le meilleur atmosphère et où règne le meilleur esprit d'équipe. C'est d'ailleurs à l'intérieur de ce groupe de crinqués que je me suis fait des bons amis et où j'ai vécu mes plus beaux moments d'adolescence. L'entraîneur et les membres du club m'ont appris plusieurs choses au fil des ans. Ils m'ont appris qu'il est important de travailler fort, de s'amuser, de mettre du coeur et aussi de se fixer des objectifs, chose que je peine encore à faire... Pour le futur, je souhaite exploiter mon plein potentiel de triathlète tout en conciliant mes études.


THOMAS WINDISCH



Mon parcours en triathlon est, soi-disant, atypique. Têtu comme une mule, je refusais sans cesse d’essayer ce sport alors que mon professeur d’éducation physique et futur entraîneur, Alain Labarre, voyait en moi un potentiel considérable. Coureur à mes heures, j’ai fait plusieurs sports, comme le hockey, le football et la boxe avant d’en arriver au triathlon, à l’âge de 17 ans. Mon principal problème était la natation …. Apprendre à nager sur le tard n’est jamais facile, surtout quand on veut amener cette discipline à un niveau compétitif. J’en ai bavé avec Alain à mes débuts dans la piscine ! À l’époque, il était bien imprévisible que j’en arrive là où j’en suis en ce moment … Je me rappelle de moments difficiles où la progression ne se faisait pas comme je l’espérais, et Alain me disait : « Si seulement tu avais commencé plus jeune, imagine ce que tu pourrais faire ». Évoluant à l’heure actuelle au niveau U23/Élite sur le circuit continental ITU, je me bats toujours pour réfuter cette affirmation de mon ancien entraîneur. Alain, ainsi que les membres du JET dont l’inachevable Pierre Heynemand, m’ont grandement inspiré et m’ont aidé à me forger un caractère de battant. Étudiant en droit, je suis maintenant à l’Université de Sherbrooke. Même si je suis membre à part entière des équipes de natation et de cross-country du Vert et Or, c’est Marc-Antoine Christin qui gère tous mes entraînements à distance. Évoluant dans des conditions favorables à la performance, je saisis la chance que j’ai de pouvoir viser le haut niveau sportif en faisant preuve de discipline, de rigueur et de constance, qualités qui ont été développées à Joliette. La faculté de droit me permet d’ajuster mon parcours scolaire afin de concilier les camps d’entraînement et les compétitions à l’étranger ainsi que les 20-25h d’entraînement hebdomadaires avec mon parcours académique. Je ne sais pas ce que me réserve l’avenir quant à ma carrière sportive et aux objectifs élevés que je me suis fixé pour les prochaines années, mais le JET m’a appris que lorsqu’on y met du cœur et de la passion, ça finit toujours par payer.


CHARLES KHAZOOM

J’ai évolué au sein du Jet de 9 ans à 17 ans. J’ai passé mon adolescence à m’épanouir à travers le triathlon. Sans l’ombre d’un doute, je dois une grande partie de l’assurance qui m’anime aujourd’hui à l’influence des pierres angulaires du Jet telles que Thierry Freire, Pierre Heynemand, Richard Lachance, Simon Malo et particulièrement à mon premier entraîneur Alain Labarre. Mon passage dans le club m’aura assurément donné la piqûre du sport, qui n’a jamais cessé de m’habiter depuis ma première expérience de compétition en 2002. Après 11 ans à pratiquer le triathlon, mon entrée à l’université en génie mécanique a marqué la transition vers la course à pied comme sport de prédilection. Je peux m’enorgueillir d’avoir couru le 5000 m en moins de 15 minutes à trois reprises depuis cette transition, chose qui n’aurait jamais été possible sans mon passage au Jet. Faire partie de Jet Triathlon, c’est apprendre à faire face à l’adversité et à forger sa résilience, s’imprégner dans une communauté des plus inspirantes et faire des rencontres qui marqueront votre existence à jamais.











Les entraîneurs

Alain Labarre, niveau 1 triathlon Canada (triathlon)

Mario Barrette (natation)

Mathieu Rivest (course à pied)

Pierre Heynemand (spinning)

Fanny Coulombe (natation et jeunes)

Gabrielle Pelland (course à pied jeunes)


Nos athlètes à surveiller

Voici nos athlètes les plus performants:

Pierre Heynemand jr

Émie Houle: maintenant junior Élite, Projet Winnipeg

Rémi Poirier: Projet Winnipeg, junior Élite

Norah Kelley: 2e au championnat provincial U9

Chloé Malo: 3e au championnat provincial U11

Antoine Poirier, junior Élite

Laurianne Heynemand: junior Élite